L’Édito de la Semaine…

L’Édito de la Semaine…

‌Feu !


Feu de toutes pièces, d’impitoyables combats nous attendent chez les tontons toulousains, les héraultiques dans notre arène et celui pour la consécration suprême, pour ouvrir les portes du paradis, le plongeon au milieu des poteaux, la récompense pour des minots qui ont rendu une copie parfaite, qui progressent à chaque match, qui concrétisent à chaque occasion toutes les promesses qu’ils ont faites, une récompense aussi pour les supporters toulonnais, pour tous les malheureux, les punis du Pilou-Pilou, pour un peuple d’affamés réduit à la portion congrue, à quatre frites devant la télé, putain que le soleil revienne vite, nous en avons plein les chaussettes de ce régime sans grains de folie, sans chaleur, sans hurlements de joie.


Heureusement comme des millions de personnes et 5000 gâtés à Mayol, nous nous sommes régalés de voir évoluer nos destrussis, une féérie ovale où tout semblait si beau que l’on souhaitait qu’elle soit sans fin, un rêve, mais nos artistes étaient bien campés sur la pelouse et le spectacle fut grandiose.


Voilà qui va rassurer tous les ramollis de l’enthousiasme, les attiédis du fanion et alarmer nos amis du Sud-Ouest qui commencent à ajouter du souccoussoukou dans le cassoulet pour le vitaminer.


Evidemment, ce déplacement nous devons le craindre, après le billet de sortie encaissé en Coupe étoilée, les butineurs de la violette vont avoir les brailles remontées, mais hélas pour tout le monde un stade sans ses aficionados que c’est triste et il ne faut pas s’en réjouir, mais cela est un handicap pour nos hôtes, c’est la morne réalité.


Alors avec ou sans le retour de quelques éclopés prestigieux, nous verrons sûrement une sacrée partie, le rouge et le noir seront de la fête, je crois que ces couleurs vont dominer le Top 14, qu’en penses-tu ? C’est Nonu qui me l’a dit …


Gardiens du temple de Besagne, là-bas dans ce pays traditionnel du rugby, vous leur raconterez qu’il en existe un autre aussi grand, aussi fort, la Provence toulonnaise…
 
PS : près de 30 000 lecteurs sur le Fessebouc des Z’ACRAU, Manu et son équipe … aussi bons que le RCT ?

pulvinar id et, felis Praesent fringilla elit. sit