L'Edito de la Semaine Passée...

Si on se faisait le point …

Non, pas question de rabâcher tout ce que nous savons déjà par cœur et par passion ou de refiler des leçons savantes, des conseils lumineux, des recommandations indispensables, des états d’âme rafistolés, des compléments de lapalissades, non, chez nous dans la petite Provence du Grand Toulon, on se le ramasse dans les veinules à la naissance, le gaoubi de Besagne et les tout petits avant d’aller à l’école, ils passent par Mayol en se demandant si papa et maman ne sont pas un peu gagas, ils comprendront plus tard que c’est tout un art de vivre, une raison de plus d’être heureux et continueront  la belle histoire lorsque leur tour viendra.

Bon je fais gaffe de ne pas déraper dans un couffin de souvenirs, un jour peut-être …

Alors ce point je vais te le faire mais je sais que tu l’as déjà calculé, et oui nous sommes tous pareils lorsque l’on tchatche de nos moussaillons de la Rade, tous groupés dans cette Cabane Bambou indestructible, gigantesque, fortifiée, qui protège tous les adorateurs de la brindille, des vagabonds qui dévalent le Faron, c’est un château qui enclape Versailles, aussi beau que le sourire d’une petite de chez nous après l’essai de la victoire.

T’en fais pas, je reviens car à force de pantailler on peut devenir muscat, alors ce point, allez j’envoie le bouchon, tout simplement, cette équipe, nos moussis, j’y crois un peu plus chaque jour et sans faire le cacou connaisseur, je me la vois déjà descendre …

Oui, descendre le Cours Lafayette ……

Partagez ce sujet