Edito Spécial...

Le monde leur appartient …

Et ils n’ont pas vingt ans, ils sont déjà si grands, ils sont géants, quel modèle, quel exemple, quelle leçon de bravoure, que le tumulte fasse place à la classe, place à cette joie de jouer, place à la jeunesse.

Regarde vers l’horizon, regarde cette lame bleue qui s’apprête  à inonder Mayol, cette nouvelle vague sur laquelle surfe la ribambelle de nos espoirs, de nos minots de demain, ils sont dix, ils sont vingt, ils sont cinquante, sûrement l’avenir de notre RCT, ils seront un jour prêts à voisiner nos stars en attendant de devenir leurs semblables.

Aujourd’hui nous fêtons Louis et Jean-Baptiste, leur mamie Besagne est dans tous ses états, elle en a même raté l’aïoli, elle pleure, elle rit, elle parle à dégun car elle a le fanion coincé dans les amygdales.

Supporter tu es sûrement un peu comme elle, à travers tes moussis tu pètes de fierté, et oui ne cherches plus d’où vient tant de bonheur, toi aussi tu es champion du monde.

Tu as compris ce que veut dire « à la toulonnaise », la manière d’ici, toute une vie qui ressuscitera peut-être dans pas bien longtemps, ils nous l’ont expliqué clairement nos petits.

Plus rien ne peut nous empêcher de plonger dans le rêve, comme dans le songe d’une nuit de Printemps…

Partagez ce sujet